Spiritisme

10 FAITS INSOLITES SUR LES ESPRITS.

Au cours de mes recherches sur la doctrine spirite, je me suis aperçue que j’étais complétement à côté de la plaque et que (presque) tout ce que je pensais savoir sur les Esprits était faux. C’est cette découverte, qui a bousculé mes idées préconçues, que je vous partage ici.

Dans ma tête, lorsque je pensais au spiritisme, je voyais une bande d’adolescents attardés, qui étaient poursuivis par un démon. En même temps, c’était bien fait pour leur gueule  eux, ils n’avaient qu’à pas invoquer les morts dans une maison abandonnée. Ou alors, je pensais à des trucs flippants, du style :

un fantôme qui respire dans votre oreille,

un fantôme qui vous regarde dormir. Puis, à votre réveil, vous le voyez, dans un coin de votre chambre, en train de vous regarder (chacun ses phobies, please don’t judge me).

Heureusement, tout ça, c’est (sûrement) des conneries. Le  « pape du spiritisme », Allan Kardec, (encore lui), remet les pendules à l’heure, dans ses ouvrages  écrits, avec l’aimable collaboration des Esprits. En les lisant, j’ai bénéficié d’une formation accélérée en spiritisme, dont je vais vous faire bénéficier.

Voilà la Bible du spiritisme les gars.

1-L’exorcisme, ça sert à rien.

Le film « L’exorciste » serait-il une grosse blague ? C’est fort probable, car la possession d’une personne  par un « démon » n’existerait pas. Pourquoi ? La raison est simple : la cohabitation de deux Esprits à l’intérieur d’un même corps n’est pas possible pour les spirites. Croire en la possession, serait liée à une mauvaise interprétation des faits. Si vous êtes témoin d’un cas qui s’apparente à une possession, c’est en fait de la subjugation. Selon Allan Kardec, cette fameuse subjugation est : « une étreinte qui paralyse la volonté de celui qui la subit, et le fait agir malgré lui. Il est, en un mot, sous un véritable joug ». C’est la petite nuance qui fait toute la différence.

La mauvaise nouvelle, c’est que si vous voulez vous débarrasser d’un Esprit indésirable, l’exorcisme est INEFFICACE (cela attirera encore plus les entités, tout ce que vous voulez éviter en fait).  Autre mauvaise nouvelle, les objets et les talismans ne servent à rien et  ne vous préserveront pas des spectres malveillants. La matière n’a aucune incidence sur l’âme. Dommage.

Dommage, ça sert à rien.

Alors, comment se débarrasser d’une âme dite inférieure ? Si un fantôme vous soûle, vous n’avez que votre supériorité morale pour le faire fuir. Les bons sentiments attirent les bons Esprits et les mauvais sentiments attirent…le reste. Bon courage les gars.  Une autre technique est celle de l’ignorance (qui est le meilleur des mépris). Faites comme si vous ne l’entendez et ne le voyez pas (tout dépend de comment il se manifeste à vous). En bref snobez-le, même s’il vous empêche de dormir, en frappant des coups toute la nuit (à moins que ce soit cet enculé de voisin qui fasse des travaux). A ce qu’il parait, ça marche. Si quelqu’un a essayé, laissez-moi votre témoignage.

2-Les Esprits ne trainent pas forcément dans des lieux sinistres.

 J’ai un petit scoop, les fantômes n’aiment pas forcement les lieux lugubres et isolés. Même si, comme les hommes, il existe des morts qui préfèrent la solitude. Mais, la plupart d’entre eux  sont attirés par les endroits peuplés. Ils seraient partout autour de nous (depuis que j’ai appris ça, je me sens moins seule quand je vais aux toilettes).

C’est pas là que vous trouverez le plus de fantômes.

Autre scoop, les manifestations paranormales ne se produiraient pas forcément à minuit, (l’heure du crime). Beaucoup de personnes, ont eu des contacts avec des défunts dans la journée. En effet, dans le « monde invisible », le temps n’a plus vraiment d’importance. Ce qui compte, ce sont les sentiments de ceux qui les invoquent. : la pureté de l’intention est un facteur de réussite.

Donc, les entités qui se sont attardées dans des lieux, sont soit des Esprits protecteurs ou soit des Esprits inférieurs (par exemple, un avare qui est propriétaire d’un trésor et qui va rester dans le lieu pour le surveiller).  Ben oui, si lui ne peut plus profiter de son magot, personne ne l’aura.

3-Les Esprits ont un avis sur TOUT.

Les Esprits ne se contentent pas d’être partout autour de nous : ils ont aussi un avis sur tout. A noter que, même si « Le livre des Esprits » et « Le livre des médiums » auraient été dictés par des âmes éclairées, il faut prendre en compte que ces bouquins ont été écrits au 19ème siècle.  Et  ça se ressent. Voici quelques morceaux de choix :

-Les Esprits avaient annoncé la disparition de la peine de mort, plus de 100 ans avant que cela soit effectif  en France. Pour eux, cette « suppression marquera un progrès dans l’humanité ». C’est vrai. Le reste qui va suivre un peu moins.

-Le « monde de l’invisible » ne cautionne pas l’avortement, et encore moins quand il est inscrit dans la législation. Lorsque c’est le cas, c’est le résidu d’une société où « le développement intellectuel n’entraîne pas la nécessité du bien ». Heureusement que Simone Veil est passée par là…

-Pour continuer les réjouissances, les Esprits pensent que l’abolition du mariage marquerait une régression de l’humanité à l’état animal…voir en dessous. Le célibat choisi est aussi à éviter. Tout de suite, l’au-delà parait moins sympa. Y’a des sujets que je n’aborderai pas, si un jour je croise des fantômes, histoire de pas m’embrouiller avec tout l’au-delà avant de mourir.

-Et pour enfoncer le clou, le thème de l’égalité des richesses me laisse plus que perplexe. Les Esprits nous expliquent sans complexe, que si l’égalité était atteinte, elle « serait bientôt rompue par la force des choses. Combattez l’égoïsme, c‘est là votre plaie sociale, et ne cherchez pas des chimères ». Heu…

4- Il est impossible de communiquer avec les animaux décédés.

Les véganes et les anti spécistes vont avoir envie de tout casser. On ne peut pas communiquer avec les animaux décédés parce qu’on ne joue pas dans la même cour. Les Esprits des créatures du monde animal ne seraient pas au même niveau que le nôtre, car ils ne sont pas soumis à la loi du progrès comme les hommes. Si votre rêve est de vous réincarner en dauphin, vous pouvez oublier. Nous ne pouvons pas renaitre sous la forme d’un animal.

Mais nos amis les bêtes ont quand même, « l’énorme privilège » de pouvoir voir des fantômes  de temps en temps. Si votre cheval (bon il faut avoir un cheval ou faire du cheval pour que cet exemple vous parle) refuse tout à coup d’avancer, c’est peut-être parce qu’il voit un Esprit juste devant lui.

Peut être qu’il a vu un fantôme…

5- Vous devez vous méfier de certaines pratiques.

Les séances publiques où se produisent des médiums seraient une grosse arnaque. Vous savez les endroits où vous donnez la photo  d’un être cher décédé à un inconnu, dans l’espoir de pouvoir lui reparler, car vous ne supportez pas sa disparition ? Ben, pour Allan Kardec « le vrai spiritisme ne peut pas se donner en spectacle car les Esprits ne répondent pas aux caprices des hommes ». De même, toute annonce d’un évènement à une époque fixe est « l’indice d’une mystification ».  Si ça se savait, y’a des business qui s’écrouleraient dans le monde entier.

6-On peut communiquer avec l’âme d’une personne vivante

Le sommeil est l’état qui nous éloigne le plus du monde matériel. Cet état serait favorable à la libération de notre Esprit. Il est ainsi plus facile de communiquer avec des personnes décédées à ce moment-là. Le rêve est le souvenir que nous gardons de ces moments. Mais le plus étonnant, c’est que des spirites peuvent appeler aussi bien une âme d’un être disparu, qu’une âme d’une personne VIVANTE, dont le corps est endormi. On n’y pense pas pendant une séance de spiritisme, mais c’est un truc à tenter. C’est ainsi qu’une personne peut apparaître à deux endroits à la fois. Son corps est tranquille dans son lit et son Esprit se matérialise ailleurs. Le rêve.

Une âme qui se promène.

7-Les défunts sont (souvent) des gros mythos.

Veillez à ces trois choses, si vous ne voulez pas être la risée de l’au-delà :

Les défunts ne doivent pas être contactés pour des niaiseries. En bref, si vous les appelez pour leur demander si votre mec vous trompe ou si vous allez enfin quitter Pôle Emploi, il se peut que ceux qui daignent vous répondre soient des Esprits inférieurs qui se foutent de vous.

-Il faut se méfier des entités qui prédisent l’avenir. C’est souvent le signe d’une tromperie.

-Certaines âmes peuvent utiliser un nom d’emprunt et vous mentir sur leur identité. C’est le cas typique du fantôme qui se fait passer pour Satan, dans le but d’effrayer les gens. On a de l’humour dans le royaume des morts.

Mais rassurez-vous, les Esprits restent proches des gens qu’ils ont aimés pendant leur vie terrestre. Donc, si vous faites une séance de spiritisme et que vous n’avez rien d’intéressant à dire, invoquez un proche décédé, c’est plus sûr.

8-Les fantômes aiment la routine.

 Il n’y a pas d’heure ou de lieu propice à la venue des Esprits.  Exception faite, dans les cas où vous essayer d’instaurer une routine, en contactant régulièrement la même personne, le même jour, à la même heure. Histoire que naisse entre vous une vraie relation, avec ces petites habitudes. Comme dans un vieux couple en quelque sorte.

9-Les Esprits peuvent vous snober.

Ça va vous faire plaisir de l’apprendre, mais nous ne sommes pas le centre du monde. Les Esprits n’ont pas que ça à faire de communiquer avec nous, et la plupart en ont clairement rien à foutre des vivants. Surtout si vous leur posez des questions à la con. Si vous voulez juste vous amuser et  non vous élever moralement, vous avez de fortes chances d’attirer des Esprits inférieurs qui vont se jouer de vous et de votre crédulité.

Dans la plupart des cas, si vous n’invoquez pas une personne qui a un lien avec vous (proche décédé, esprit familier, ange gardien) et que vos intentions ne sont pas pures (toujours cette question d’élévation morale et de pureté des intentions), les entités risquent carrément de vous ignorer. Dans ce cas, aucune manifestation ne se produira. Les défunts auront une réaction de survie et vous fuiront. Vous savez, la même réaction que vous avez lorsqu’un gueux vous accoste lourdement dans la rue et qu’il vous raconte sa vie (dont vous n’avez strictement rien à carrer).

Parle à ma main.

10- C’est bizarre de mourir.

Au moment de votre mort,  lorsque votre âme quitte votre corps, vous risquez de ne pas comprendre ce qui vous arrive. En même temps, ça doit être bizarre de regarder sa vieille carcasse de l’extérieur. Normal qu’il faille un petit temps d’adaptation.

Vous allez sûrement aussi assister à votre propre enterrement. Génial, j’en ai toujours rêvé… Le meilleur moyen de s’adapter à sa nouvelle condition d’Esprit serait de se détacher du monde matériel et de ses préoccupations. Ceux qui auraient des difficultés, seraient les personnes qui, par exemple, se seraient suicidées : elles risquent même de sentir les étapes de décomposition de leur corps, alors qu’elles n’y sont plus. C’est un des trucs les plus angoissants que j’ai jamais entendu de ma vie… et c’est là-dessus que je vous laisse…

Bisous!

PS : Cet article ne prétend pas vous révéler la vérité ultime sur le monde du paranormal, car à mon sens, il est dur d’être catégorique sur ce sujet. Je me suis simplement appuyée sur des ouvrages qui font autorité dans le milieu du spiritisme, pour vous transmettre toutes ces informations.  Si vous voulez approfondir le sujet et vous faire votre propre avis, voici les sources que j’ai utilisées :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Allan_Kardec

-« Le livre des esprits » d’Allan Kardec, éditions « J’ai lu », Paris 2007.

-« Le livre des médiums » d’Allan Kardec, éditions « J’ai lu », Paris 2007.

 

 

 

 

2 thoughts on “10 FAITS INSOLITES SUR LES ESPRITS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *