Magie

QUELQUES SUGGESTIONS POUR FETER LE SABBAT D’IMBOLC : du fromage, des crêpes, du nettoyage et le tarot de Botticelli.

Je sais que la majorité des gens s’en tape, mais le 1er Février, il sera temps de célébrer le sabbat d’Imbolc. Comme je ne suis pas du tout originale, j’ai précommandé mon livre sur Alliance Magique avant sa sortie.  Il s’intitule   « Imbolc. Rituels, Recettes et Traditions de la Chandeleur » par Carl F. Néal. Si vous avez besoin d’approfondir cet article, procurez-vous le bouquin. Comme tous les ouvrages de cette collection, il est plutôt pas mal fait et assez complet, mis à part quelques répétitions de mots trèèès relous  d’une phrase à l’autre sur quelques passages. (Sur le coup c’est moi qui suis lourde là-dessus, parce que c’est un des trucs que je suis le plus obligée de surveiller dans mon écriture. Comme le dirait ma grand-mère : au lieu de regarder la paille dans l’œil de ton voisin, regarde bien la poutre que tu as dans le tien).

Voilà la bête…

1-Un sabbat méconnu.

Bon, vous l’avez compris : si tous les sabbats étaient des collégiens, IMBOLC ne serait pas la star du bahut. Il serait plutôt le type dont personne ne se souvient, totalement éclipsé par les vedettes telles que SAMHAIN ou YULE. Pourtant, l’auteur de ce livre le décrit comme « la lumière au bout du tunnel, la naissance d’un nouveau printemps ». Ça ne  vous fait pas rêver ? Pour tenter de le faire exister, je vais vous dire ce que j’ai retenu à son sujet et vous donner quelques indications sur la façon dont je souhaite le célébrer.

Pour commencer, il ne faut pas confondre Imbolc qui a lieu le 1er Février, avec la Chandeleur qui se fête le lendemain. Historiquement, ce sabbat est la célébration « d’un espoir de retour de la chaleur ». Autrefois, c’était le moment où les brebis recommençaient à produire du lait. Cela  marquait le début d’une diversification de l’alimentation des anciens, après avoir souffert tout l’hiver du rationnement. Nos ancêtres, qui devaient se plier au rythme de la nature pour survivre, voyaient leur confort de vie augmenter avec le retour de la chaleur : la nature recommençait à les nourrir, le froid ne les menaçait plus et la lumière du soleil leur permettait d’être en activité une grande partie de la journée.

Bientôt la fin…

Le problème qui se pose aujourd’hui, c’est que si vous vivez comme moi en France, le climat actuel ne nous laisse pas entrevoir de signes de l’arrivée du printemps. Effectivement, en ce moment, on se pèle toujours le cul et il fait un temps de chiottes. Certains préfèrent donc fêter Imbolc en Mars pour être en symbiose avec la nature. Par contre, d’autres conservent cette date, car elle se trouve à mi-chemin entre le solstice d’hiver et l’équinoxe de printemps.

La deuxième chose à savoir sur Imbolc, c’est que cette célébration est liée à la déesse Brigid. Cette dernière est adorée depuis des millénaires : à la base c’est une Déesse païenne qui  a survécu au catholicisme sous la forme de Ste Brigitte. De nos jours, elle a retrouvé sa forme de Déesse originelle. Elle symbolise tout un tas de choses : c’est une femme forte, représentant le feu, le changement, la transformation, la connaissance, la guérison, la créativité, la naissance. D’ailleurs, le 1er Février, on fabrique souvent des croix de Brigid pour protéger son foyer. On peut également lui adresser des prières pour  la guérison ou pour obtenir son énergie dans la réalisation de projets.

Brigid, c’est toi?

2-Comment décrire « l’esprit » d’Imbolc ?

Comme je l’ai dit, ce n’est pas le sabbat le plus connu et le plus populaire. En effet, il est très personnel et  assez introspectif. C’est le moment de préparer le terrain pour nos nouveaux projets qui pourront se développer tout au long de l’année. C’est aussi la période où on peut  évaluer sa vie et évacuer les choses qui nous déplaisent. Certaines personnes profitent d’Imbolc pour se débarrasser de relations toxiques ou pour réaliser des rituels dans le but de stopper de mauvaises habitudes (arrêt du tabac ou du grignotage par exemple).

De nouvelles opportunités peuvent se présenter à nous si nous sommes capables de les voir (ou de les provoquer si elles ne viennent naturellement ). Il est temps de commencer à se préparer psychologiquement et physiquement à arrêter d’hiberner et de glander en jogging  dans son canapé. Un regain d’énergie va bientôt nous envahir au printemps (du moins je l’espère). Il faut donc se faire à l’idée qu’il va y avoir du  changement (en gros, je vais recommencer à avoir une vie hors de mon plaid).

Personnellement, je trouve qu’Imbolc tombe à pic : c’est une piqure de rappel qui me pousse à trouver un moyen d’agir pour réaliser mes objectifs. En effet, j’ai besoin de motivation car je suis une vieille loque ce mois-ci. Il faut être patient, ce sabbat permet de se préparer à appréhender  la suite, c’est une transition un peu pénible mais nécessaire.

3-Les correspondances d’Imbolc.

Elles sont directement extraites du livre « Imbolc. Rituels, Recettes et Traditions de la Chandeleur » et vous permettront d’avoir quelques repères pour réaliser vos propres « tambouilles » si vous en ressentez le besoin.

Les couleurs.

-Blanc : la purification, la protection, la guérison, la vérité, la paix.

-Jaune : la joie, la vitalité et la créativité.

-Rose : l’harmonie, l’affection, la guérison spirituelle.

-Vert : la prospérité, la santé, la fertilité, les nouveaux projets.

Les plantes.

-Angélique : la réussite, l’équilibre, la purification.

-Armoise : le bannissement, surmonter les obstacles et la purification.

-Basilic : divination, protection, force, réussite, argent, amour.

-Cannelle : équilibre, protection, courage, réussite et purification.

Céréales : protection, fertilité, renaissance, équilibre.

Cristaux et pierres :

-Améthyste : rêve, guérison, courage, bonheur, équilibre, changement, divination, croissance.

De toute beauté…

-Turquoise : attraction, équilibre, clarté, compassion, courage, guérison, amélioration, force intérieure, sagesse.

Métaux.

Or : Autorité, force, réussite, pouvoir, sagesse.

Bronze : équilibre, renversement, sécurité.

Parfums : cèdre, menthe poivrée, styrax, basilic, cannelle.

Arcanes du tarot : la Mort, l’Impératrice, l’Etoile.

4-Quelques trucs que j’ai envie de faire pendant ce sabbat.

-Commencer à mettre en application les résolutions que j’ai prises à Yule. Imbolc va être la bonne occasion pour que je fasse du tri dans mes affaires (mes principales cibles sont mon bureau et mes fringues) car j’ai la manie de ne rien jeter depuis des années. J’ai peur de finir comme ça un jour.

En plus, cela aboutira sur une bonne action, car tout ce que je ne vais pas garder partira directement chez Emmaüs. Donc, il faut vraiment que je me bouge la rondelle : peut-être que j’aurais les idées plus claires dans un appartement débarrassé de choses inutiles qui s’accumulent depuis des années.

Allumer des tonnes de bougies qui sentent bons pour attendre le retour de la lumière. Il est aussi possible de les fabriquer soi-même ou de les customiser.

-Purifier mon logement en diffusant de l’huile essentielle de citron. Je l’achète bio de préférence et j’utilise un diffuseur en céramique « Léa Nature ».

-Me purifier en prenant soin de ma petite personne (prendre un bain  avec une bombe de chez Lush, faire un gommage, prendre le temps de faire un masque à l’argile rose de chez Cattier…).

-S’occuper de ma santé. Au lieu de faire un rituel de guérison, je pense à des choses plus pragmatiques : prendre des rendez-vous avec des spécialistes aux oubliettes depuis trop longtemps (style le dentiste, la gynéco…), ingurgiter les vitamines (ou d’autres trucs) prescrites par un médecin et qui ont été abandonnées  dans un coin ou encore utiliser des remèdes naturels pour apaiser les maux du quotidien.

En ce qui me concerne, je vais essayer une infusion à base de miel et de citron pour soigner ma gorge. La recette est simple, il s’agit de faire bouillir 250 ml d’eau. Puis, il faut la verser dans une tasse et y ajouter le jus de 1/2 citron ainsi qu’1 cuillère à soupe de miel. Ensuite, il faut laisser infuser le tout à couvert pendant 5 minutes environ. Il est recommandé de boire cette potion plusieurs fois par jour jusqu’à la disparition des symptômes.

 -Tirer les cartes. Ben oui, je kiffe le tarot, donc un sabbat me donne une occasion supplémentaire de pratiquer avec mon jeu de Botticelli. À la fin, je note les cartes qui sont sorties et l’interprétation que je leur ai données dans un carnet que j’utilise uniquement à cet effet. Quand je vous dis que je suis à fond, c’est pas des conneries.

Je l’adore…

-Acheter des graines pour essayer d’avoir une belle plante naturelle chez moi. Je n’ai pas encore choisie l’heureuse élue qui va crever grandir dans mon palace.

-Essayer quelque chose de nouveau dans la journée : que ce soit un nouvel endroit où manger à la pause déjeuner, une inscription dans un club, s’investir dans du bénévolat, lire un livre sur des contrées inconnues, tester une coiffure différente… Les choix sont infinis…

5-La bouffe.

Les produits laitiers sont à l’honneur pendant Imbolc, donc vous pouvez par exemple, vous faire un beau plateau fromage, un milkshake, un lait d’or ou même une raclette, après tout soyons fous. Vous pouvez également  cuisiner un « Soda bread », qui est un « pain-gâteau » irlandais traditionnel à base de lait et de beurre.

Le gras, c’est la vie!

Rien ne vous empêche d’anticiper la Chandeleur est de faire des crêpes pour célébrer Imbolc. Après tout, elles sont rondes et jaunes comme le Soleil que l’on espère voir revenir à cette période  (bon ok, c’est un peu tiré par les cheveux). Petite pensée pour les végans.

J’ai faim.

En ce qui concerne les boissons, vous pouvez boire de la bière, du cidre ou encore de l’hydromel. Un peu d’alcool rend toujours la fête plus folle. C’est le moment idéal pour enfin tester cette fameuse recette de cidre chaud à la cannelle !

Et vous qu’avez-vous prévu de faire pour célébrer Imbolc ? N’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires !

C’est ici que je vous quitte.

Bisous!

 

 

 

 

3 thoughts on “QUELQUES SUGGESTIONS POUR FETER LE SABBAT D’IMBOLC : du fromage, des crêpes, du nettoyage et le tarot de Botticelli.

  1. Ah, alors ça m’intéresse : as-tu des sources à me donner sur comment trouver un calendrier païen, ou de la nature car je n’ai pas eu le temps de beaucoup chercher et cette année, après avoir souhaité un bon solstice d’hiver au lieu de Noël, autour de moi, j’avais envie d’approfondir le sujet. Mais dur de trouver des sources.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *